Origine de l’assurance Décès de Prévoyance Fer

protéger l'avenir de ses proches

Ce contrat d’assurance décès permet de préserver ses proches de difficultés financières faisant suite à la disparition de l’assuré. La cotisation choisie ne peut être modifiée que par un accord écrit de ce dernier. L’indemnité est automatiquement majorée tant que celui-ci a des enfants à charge… Découvrez dès maintenant les avantages de la Prévoyance Décès élaborée par des cheminots !

Sommaire


Genèse du contrat d’assurance

Les facteurs qui ont prévalu à la création de cette couverture de prévoyance à destination du cheminot et de sa famille furent multiples :

  • les accidents du travail étaient graves et fréquents,
  • l’épouse restait la plupart du temps à la maison pour s’occuper des enfants,
  • elle se retrouvait alors sans ressources en cas de décès de son époux.

L’allocation prévue par la SNCF ne permettait pas de faire face aux besoins d’une famille entière. Plusieurs cheminots se sont donc réunis pour fonder Prévoyance Fer et élaborer ce contrat d’assurance. Celui-ci était et reste avant tout accessible à tous les budgets (pendant longtemps, la cotisation plancher était à 1 franc).

Même si le nombre d’accidents du travail a fortement diminué depuis, un décès peut toujours survenir n’importe quand et n’importe où. Quelque soit son âge, personne n’est réellement à l’abri d’un accident ou d’une maladie.

Avec son système particulier, l’assurance Décès de Prévoyance Fer conserve toute son utilité. Elle reste encore aujourd’hui le complément idéal de toute couverture de Prévoyance.

Retour

Seul un accord écrit de l’assuré permet de modifier la cotisation

Au moment de l’adhésion, l’assuré reçoit un barème lui indiquant le montant des garanties en fonction de la cotisation choisie. Il lui est ainsi possible d’estimer dès le début le coût probable de sa couverture.

L’association s’engage à ne modifier le montant de la cotisation qu’avec un accord écrit de l’assuré. Par conséquent, c’est l’assuré lui même qui choisit et module sa cotisation. Ainsi, nul besoin d’un échéancier annuel.

Cependant, le montant des garanties évolue. Il dépend au moment du décès :

  • de l’âge atteint par l’assuré,
  • de la nature du décès (accidentel ou non accidentel),
  • du nombre d’enfant(s) encore à charge fiscalement.

Avec ce contrat, l’assuré a l’avantage de pouvoir déterminer lui même et à l’avance le coût de son assurance. Il garde à tout moment le contrôle sur la cotisation qu’il est prêt à verser.

Retour

La garantie en cas de décès du conjoint/partenaire

Certes, le but premier de ce contrat est de protéger la famille du cheminot. Mais il arrive également que le conjoint de celui-ci décède avant lui, le laissant au dépourvu. Pour l’aider dans cette situation, Prévoyance Fer a rajouté à sa prévoyance Décès une garantie spécifique.

Il s’agit tout simplement d’une aide au titre du contrat souscrit par l’assuré et non d’une couverture d’assurance pour le le conjoint. En effet, la garantie ne peut être versée que si le conjoint décède avant l’assuré.

L’allocation versée est forfaitaire. Elle dépend uniquement de la cotisation supportée par l’assuré et de l’âge atteint par celui-ci au moment du décès de son conjoint.

Une des rares assurances Décès qui aide l’assuré en cas de décès du conjoint ou du partenaire

Retour

La majoration automatique pour enfant(s) à charge

Quant un assuré décède alors qu’il a encore des enfants à charge, la situation est d’autant plus cruelle pour le conjoint survivant. Il doit faire face seul à tous leurs besoins. L’assurance Décès de Prévoyance Fer prévoit une majoration de ses garanties tant que l’assuré a encore un ou plusieurs enfants à charge.

L’attribution de cette majoration se base sur la déclaration fiscale de l’assuré. Elle s’adapte à la situation de chaque foyer et suit les évolutions de la société. Cette majoration prend autant en compte les enfants restant à charge en raison d’un handicap que les couples séparés ou les familles recomposées. Ainsi les enfants du partenaire ou du conjoint issus d’une précédente union peuvent profiter de cette majoration, même s’ils ne comptent pas parmi les bénéficiaires désignés.

Une prévoyance qui assure un capital pour l’éducation des enfants à charge. Une assurance qui prend en compte les enfants en situation de handicap.

Retour

Pas d’âge limite de garantie

En restant dans les grandes lignes, une assurance décès comporte un âge limite de garantie (en moyenne entre 70 et 75 ans). Une fois l’âge fixé dans les conditions générales du contrat atteint, la garantie s’arrête automatiquement.

L’assurance Décès de Prévoyance Fer ne présente rien de tel. Un assuré peut le rester aussi longtemps que nécessaire et qu’il y conserve un intérêt.

Une assurance sans âge limite de garantie. Si un adhérent souhaite rester assuré, il le peut, même après 80 ans…

Retour

En cas de perte totale et irréversible d’autonomie

La perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), c’est à la fois :

  • être dans l’incapacité définitive de pouvoir exercer une activité procurant un gain ou profit,
  • avoir besoin de l’aide permanente d’une tierce personne pour se déplacer, se laver, s’habiller et se nourrir.

Lorsqu’un assuré se retrouve dans une situation de PTIA, le capital du en cas de décès lui est versé en 24 mensualités. La majoration pour enfant(s) à charge est versée aux enfants concernés.

Il est utile de préciser que cette garantie ne couvre pas les conséquences financières de la perte d’autonomie liée à l’âge. On parle ici de Dépendance. Pour en savoir plus sur l’offre proposée par l’association, il suffit de cliquer sur “Je découvre la Garantie Dépendance de Prévoyance Fer“.

La garantie PTIA permet de bénéficier du capital assuré de son vivant. Cela peut s’avérer être très utile si l’assuré devient invalide à 100%.

Retour

Synthèse

Conçu à une époque où les accidents étaient encore nombreux, l’assurance Décès de Prévoyance Fer permet à tout cheminot et à son conjoint de compléter au mieux sa couverture de Prévoyance.

En plus d’assurer un capital au décès de l’assuré, le capital prévoit :

  • une majoration tant que les enfants sont encore à charge, leur assurant une forme de “capital éducation”,
  • une allocation à l’assuré en cas de disparition de son conjoint,
  • une garantie en cas de perte totale et irréversible d’autonomie.

L’association s’engage en plus de cela à ne modifier la cotisation choisie qu’avec un accord écrit de l’assuré. C’est l’un des seuls contrats d’assurance Décès présent sur le marché qui permette d’estimer dès le début le coût probable de sa couverture.

Pour en savoir plus, je clique sur ” je découvre l’assurance décès de Prévoyance Fer” ou je compose le 01 53 42 62 20.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement d’une assurance décès :

https://www.youtube.com/watch?v=p00PieJfkQM

Pour compléter la vidéo, la forme d’assurance Décès qualifiée de contrat “à vie” correspond aux assurances obsèques. Le contrat qualifié de “temporaire” correspond à la plupart des assurances décès. Le contrat est juste reconduit tacitement chaque année…

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m'abonne à la newsletter
Prévoyance Fer

J'ai pris connaissance de la charte de confidentialité quant au recueil et au traitement de mes données personnelles et en accepte les modalités.

Votre adresse mail ne sera utilisée qu'à une fin strictement limitée à l'envoi de la newsletter et ne sera en aucun cas utilisée à un usage commercial