Bien choisir son assurance Obsèques

Grand père serein car a bien choisi son assurance Obsèques

Quels critères prendre en compte pour bénéficier d’un bon contrat?

Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de bien choisir son assurance Obsèques qui réponde le plus à ses attentes. C’est pourquoi nous allons d’abord rappeler les avantages d’un contrat en capital. Nous donnerons ensuite des conseils sur le choix du capital garanti et de la cotisation. Nous terminerons par rappeler les différents types de frais pouvant être requis.

Ne couvrir que le capital ou y associer l’organisation des obsèques?

Certains contrats n’assurent que le financement des obsèques (contrat en capital). D’autres proposent également l’organisation des obsèques. Dans les deux cas, seul un assureur est habilité à garantir le capital.

L’organisation des obsèques ne pouvant être effectuée que par un organisme spécialement agréé, Prévoyance Fer a fait le choix de ne proposer qu’un contrat en capital.

L’assuré peut ainsi organiser ses obsèques à sa convenance, changer de prestataire funéraire autant qu’il le souhaite. Il peut aussi en laisser la charge à ses proches. Le moment venu, il suffit de fournir les documents requis pour débloquer le capital.

Quel montant de capital choisir?

Le but d’une assurance Obsèques étant de faire face aux premiers frais engendrés par un décès, il est important de pouvoir choisir un montant de garantie qui soit suffisant. Les cotisations doivent néanmoins rester acceptables.

Le coût moyen des obsèques varie fortement selon les régions. Il avoisine les 4 500 € en 2020. C’est pourquoi Prévoyance Fer propose des garanties entre 2 000 € et 5 000 €. Cela a pour avantages :

  • d’une part l’assuré n’a pas besoin de remplir de déclaration de bonne santé. Le capital est versé, quoi qu’il arrive en son intégralité, pour un décès toute cause, dès le 13e mois suivant la prise d’effet du contrat.
  • d’autre part, l’assuré bénéficie de cotisations acceptables. Dans la plupart des cas, il peut avoir la certitude que le total des cotisations à verser ne dépasserait pas le capital garanti.

Si le capital assuré ne suffit pas, le conjoint ou les proches peuvent certes le compléter avec l’allocation allouée par la CPR (ou la CNAV). Ils peuvent aussi demander un prélèvement sur la succession du défunt. Mais ces montants sont plafonnés et ne peuvent être alloués qu’en remboursement des frais déjà engagés.

Quelle cotisation choisir?

L’assurance Obsèques étant une forme d’assurance vie, l’assuré doit pouvoir choisir entre plusieurs modes de versement de ses cotisations : cotisation viagère, cotisation temporaire et cotisation unique.

La cotisation viagère

Elle permet certes de verser une cotisation peu élevée. Mais il faut la verser toute sa vie durant, jusqu’au décès. Il est tout à fait possible, au bout d’un certain nombre d’années, de verser plus en cotisations que ce que le contrat garantit. Quand on choisit la cotisation viagère, il faut avoir conscience de cette éventualité dès son adhésion.

La cotisation temporaire

Avec cet engagement, l’assuré ne verse une cotisation que sur une durée limitée. Une fois cette période terminée, il n’a plus aucune cotisation à verser et le capital reste garanti sa vie durant. La cotisation étant fixée un fois pour toute à l’adhésion, l’assuré peut ainsi facilement déterminer le coût total que son assurance peut représenter.

La solution de Prévoyance Fer prévoit une cotisation temporaire sur 10 ans.

La cotisation unique

L’assuré s’engage à verser toutes ses cotisations en une seule fois. Cette cotisation est idéale pour ceux qui ne veulent pas avoir à gérer leur contrat. C’est également la formule où dans tous les cas, l’assuré ne risque pas de verser plus en cotisations que le capital garanti. Cela nécessite cependant de disposer de cette somme en amont de son adhésion.

En bref

On recommande à toute personne qui se renseigne sur une assurance Obsèques de simuler le montant de la cotisation et de déterminer le mode d’engagement le plus approprié à sa situation personnelle. Il doit ensuite vérifier le coût total qu’il peut avoir à supporter en fonction de ce qu’il a choisi. Il peut à cet effet utiliser les simulateurs de différents sites et avoir recours aux comparateurs.

Exemples de Simulateurs :

Quels frais sont à verser?

La réglementation impose d’indiquer clairement le montant des frais prélevés au tout début de la notice d’information. Cette réglementation limite :

  • les frais de versement à au plus 5% de chaque cotisation,
  • les frais en cours de vie du contrat à au plus 1% de l’encours moyen géré annuellement.

Des frais pour le rachat ou pour le versement du capital sont à prévoir pour certains contrats, ce qui n’est pas le cas de celui de Prévoyance Fer.

La cotisation du barème englobe l’ensemble des frais prélevés. Vous n’avez pas à les verser en plus de votre cotisation. Vous ne pouvez pas en revanche les récupérer en cas de rachat de votre contrat.

Pour bien choisir son assurance Obsèques

En conclusion, l’adhésion à une assurance obsèques ne nécessitant pas de questionnaire de santé, nous vous invitions à estimer le capital dont vous avez besoin. En fonction de ce montant et de l’âge à l’adhésion, vous pourrez ainsi déterminer le mode d’engagement et le montant de la cotisation que vous aurez à verser.

Prévoyance Fer offre en ce moment 6 mois pour toute adhésion. Prévoyance Fer double cette offre pour tout personne déjà adhérente pour la remercier de sa fidélité. Cette offre permet de réduire sensiblement le coût que cette assurance peut représenter.

Que l’on choisisse une cotisation viagère, temporaire ou unique, cela devrait vous inciter à bénéficier de cette couverture et à protéger ceux que l’on aime. Venez donc découvrir cette offre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m'abonne à la newsletter
Prévoyance Fer

J'ai pris connaissance de la charte de confidentialité quant au recueil et au traitement de mes données personnelles et en accepte les modalités.

Votre adresse mail ne sera utilisée qu'à une fin strictement limitée à l'envoi de la newsletter et ne sera en aucun cas utilisée à un usage commercial